Pfffffffff! Comme s'il n'y en avait pas assez, comme si la blogosphère ne regorgeait pas de blogs de créatrices (et créateurs d'ailleurs, n'oublions pas ces messieurs qui ont déjà tant de mal à se faire une place parmi nous), de férus de l'aiguille et de la pelote pour partager leur passion, il faut en plus que moi, Coconut Merely (ou Coconut tout court pour les intimes) je fasse ma petite percée aussi.

Eh ben oui, tant pis hein! Il y a tant de blogs que bon, tant qu'à faire, un de plus ou un de moins...  Moi aussi j'ai envie de partager ce qui rythme mes journée, à mes heures perdues, et comme j'ai une grande passion pour les travaux d'aiguilles, ou plutôt, précisons, les "arts de la laine" comme on dit, et bien voilà, je donne naissance à mon petit espace personnel sur la toile.

Je tricote depuis une dizaine d'années, mais j'avoue jamais très sérieusement, si j'ai fini un ou deux ouvrages durant cette période, c'est miraculeux. Jusqu'ici ce n'était que du tricotage d'échantillons faits et défaits pour de la "tricothérapie", parce que tricoter me permettait de déstresser. Ça m'aidait aussi à dormir. Un insomnie ? Hop, j'attrappe mes aiguilles, et c'est encore plus efficace que le Lexomil!

Il y a quelques mois, j'ai décidé de "m'y mettre", autrement dit de ne plus faire des carrés qui ne ressemblent à rien et de commencer des petits trucs, et à l'occasion j'ai découvert le crochet.
Depuis, je n'arrête plus : tricot, crochet, selon mon humeur, mais il me faut ma dose de travaux manuels par jour, sinon gare!
Alors pourquoi pas faire comme toutes celles/tous ceux à qui c'est arrivé avant moi et publier le résultat de mon labeur sur le net ? Car oui, n'en déplaise à certains, tricoter ou crocheter, c'est du travail, même si ça reste tout d'abord un loisir, et à quoi ça sert de bosser pour soi tout seul ? Hein ?

Donc voilà, j'ai commencé une ébauche de blog, que j'espère pouvoir améliorer au fil du temps, et où je vous présenterai mes créations, fruits de nombreux après-midi en compagnie de mes aiguilles et pelotes de laine, sans oublier les crochets ;). Si vous aimez,  n'hésitez pas à le signaler via les étoiles, et en cas de questions à me contacter via le formulaire dans la colone de droite.
Vous pouvez aussi vous abonner aux flux RSS et à la newsletter.

A très vite!